• Caphi
iFAC
Accueil du site Cours  Anglais philosophique L1 - (...)

Anglais philosophique L1 - Paradoxes

samedi 12 septembre 2015, Sébastien Motta


Ce cours d’anglais philosophique sera l’occasion de nous pencher sur la notion de paradoxe. Nous examinerons six grandes familles de paradoxes qui préoccupent les philosophes : les paradoxes sémantiques (auto-réference, menteur, Grelling), les paradoxes liés à la notion d’espace (Achille), les paradoxes liés à la notion de temps (voyage dans le temps), les paradoxes liés à la notion de vague (sorite), les paradoxes liés à la notion de connaissance (Fitch, paradoxe de l’enquête) et les paradoxes de la rationalité (Newcomb, examen surprise).

Ces exemples nous permettront de réfléchir plus généralement sur la question de savoir s’il y a quelque chose de spécifique à la notion de paradoxe.

Vous trouverez ci-dessous au téléchargement les textes évoqués en cours, ainsi que des éléments de bibliographie. Cette liste sera complétée au fur et à mesure de l’avancée du cours.

Bibliographie indicative

- M. Black, « Achilles and the Tortoise », in Analysis, vol. 11, n° 5 (Avril 1951), p. 91-101.
- N. Markosian, « The Paradox of the Question », in Analysis, Vol. 57, No. 2 (Avril 1997), p. 95-97.
- J. Mazur, The Motion Paradox : The 2,500-Year Old Puzzle Behind All the Mysteries of Time and Space, Dutton, 2007.
- W. V. Quine, The Ways of Paradox and other essays, Revised and enlarged edition, Harvard University Press, 1976.
- R. Read, A Wittgensteinian Way with Paradoxes, Lexington Books, 2013.
- G. Ryle, Dilemmas, The Tarner Lectures 1953, Cambridge University Press, 1954.
- R. M. Sainsbury, Paradoxes, 3rd edition, Cambridge University Press, 2009.
- T. Sider, « On the Paradox of the Question » in Analysis, Vol. 57, No. 2 (Avril 1997), p. 97-101.
- J. Vidal-Rosset, Qu’est-ce qu’un paradoxe ?, Vrin, 2004.
- A. White, « Achilles at the Shooting Gallery », in Mind, vol. 72, n° 285 (Janv. 1963), p. 141-142.

Les entrées suivantes dans l’encyclopédie de Stanford sont (comme très souvent) très utiles :

  • T. Bolander, « Self-Reference », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Fall 2013 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL.
  • N. Huggett, « Zeno’s Paradoxes », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Winter 2010 Edition), Edward N. Zalta (ed.). URL.
  • Spade, Paul Vincent and Read, Stephen, « Insolubles », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Fall 2013 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL.
  • Brogaard, Berit and Salerno, Joe, « Fitch’s Paradox of Knowability », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Winter 2013 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL.
  • Sorensen, Roy, « Epistemic Paradoxes », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Fall 2013 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL.
  • Cantini, Andrea, « Paradoxes and Contemporary Logic », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Winter 2012 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL.
  • Beall, Jc and Glanzberg, Michael, « Liar Paradox », The Stanford Encyclopedia of Philosophy, Edward N. Zalta (ed.), URL.
  • Markosian, Ned, « Time », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Fall 2016 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL = .
  • Smith, Nicholas J.J., « Time Travel », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Spring 2016 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL = .
  • Earman, John, Wüthrich, Christian and Manchak, John, « Time Machines », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Winter 2016 Edition), Edward N. Zalta (ed.), forthcoming URL = .
  • Sorensen, Roy, « Vagueness », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Spring 2016 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL.
  • Hyde, Dominic, « Sorites Paradox », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Winter 2014 Edition), Edward N. Zalta (ed.), URL.

Documents joints




Haut de page up

rechercher sur iFAC


aide & repérage

logouniv        Le site iFAC est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons